L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) vient de réagir aux résultats de la CENI qui donnent le président sortant Alpha Condé vainqueur avec 59,49%.

Dans un communiqué ce samedi 24 octobre 2020, le parti de Cellou Dalein Diallo et ses alliés de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) rejettent « catégoriquement ces faux résultats et appellent les populations à se mobiliser pour défendre, par tous les moyens légaux, la vérité des urnes qui donne leur candidat vainqueur avec 53,84% ».

« L’UFDG et ses alliés, sans se faire d’illusions, saisiront la cour constitutionnelle avec les preuves irréfutables issues des bureaux de vote, c’est-à-dire avant toute manipulation ou fabrication des faux PV, avant et pendant les centralisations », peut-on lire dans le communiqué.

L’UFDG et ses alliés précisent par ailleurs qu’ils ne renonceront pas aux manifestations dans les rues et sur les places publiques pour protester « contre ce hold-up électoral en cours et pour exiger le respect des résultats issus des urnes, malgré la répression sauvage qui s’abat sur leurs partisans. »

Ci-dessous, la copie du communiqué :