Présent ce jeudi 19 décembre à la convention nationale du parti RPG Arc-en-ciel à son siège à Gbessia, le Président de la République Alpha Condé a dit ses quatre vérités aux responsables du parti et à ceux qu’il qualifie d’opportunistes en ce concerne le choix des candidats pour les élections législatives du Février 2020.

 » Le RPG a pu tenir pendant des années dans l’opposition sans jamais tomber. Le RPG n’a jamais été aussi fort que lorsque j’étais en prison. On ne va pas oublier cela. Le RPG n’est pas un parti d’opportunistes ni un parti d’argent. Ceux qui pensent qu’ils peuvent être candidats parce qu’ils ont distribué de l’argent se trompent, ils ne seront pas candidats. Ceux qui ont fait du copinage pour se sélectionner entre eux, ne seront pas pris. », a insisté le chef de l’Etat.

Poursuivant le Président Alpha Condé rappelle quelques problèmes que son parti a eu lors des élections communales passées et pointe du doigt le bureau politique national.

« Avant les élections locales, j’avais dit au bureau politique, quand vous allez dans les circonscriptions, demandez qui est populaire. Si c’est un responsable, un militant ou un autre d’un parti allié, prenez-le. Ils ont fait le contraire pour se sélectionner entre eux et on a vu le résultat. Ça ne se fera pas. Nous allons veiller. Je sais ce qui s’est passé dans beaucoup de préfectures. Ce n’est pas la peine de crier Kérouané. Je sais ce qui s’est passé à Kérouané, Siguiri et dans beaucoup de préfectures. Tous ces candidats-là seront rejetés », dira le Président de la République.

Au moment où nous quittions les lieux cette convention nationale se déroulait normalement comme prévu en présence des responsables, et les différences sections du parti.

Abdoulaye Ben Kaba