Absent lors des précédentes manifestations autorisées du FNDC, Abdrouhmane Sanoh peut enfin, à travers cette 6ème démonstration, se réjouir des résultats que produit sa plateforme.

Alors qu’il était arrêté et emprisonné depuis le début des manifestations, Abdrouhmane Sanoh, ainsi que certains leaders du FNDC avec qui il croupissait à la maison centrale de Conakry, ont eu l’occasion, ce mardi, de vivre, avec un contact visuel, la ferveur de leur combat.
De la Tannerie à l’esplanade du stade du 28 septembre de Conakry, ils ont, en compagnie de tous les autres leaders du FNDC, drainé une foule immense.

A l’instant même, les principaux leaders tiennent, à tour de rôle, leurs discours.

Boubacar Barry.