Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 30 octobre 2019, l’Observatoire Citoyen de la Gouvernance et de la Redevabilité (OCGR) dit avoir appris à travers un communiqué de la CODENOC, la volonté des partisans du président de la République de lui réserver un accueil chaleureux à son retour de l’extérieur du pays, le jeudi 31 octobre 2019.

Suite donc à cette information et constatant des messages de contre-manifestation sur les réseaux sociaux, l’OCGR dit avoir mis en place une mission d’observation de cet accueil pour contribuer dit-il, à la prévention et à la documentation de toutes formes de violences et de s’assurer du respect des principes fondamentaux des droits humains.

L’Observatoire Citoyen de la Gouvernance et de la Redevabilité rappelle par ailleurs qu’organiser une contre-manifestation le même jour, « serait une façon de saper le droit de manifestation des autres, mais aussi à lettre en péril les la paix sociale en Guinée ».

Ci-dessous, la copie de la déclaration de l’OCGR :