Nous l’avons appris ce matin. Abdoulaye Bah, ancien président de la délégation spéciale de Kindia et l’un des responsables de l’UFDG à été renvoyé en prison ce lundi 09 août 2021.

Selon nos informations, il aurait posté une vidéo sur les réseaux sociaux et dans laquelle il affirme qu’Alpha Condé n’est pas le président élu de la Guinée. L’information a été confirmée par Joachim Baba Millimono, coordinateur adjoint de la cellule de communication de l’UFDG.

« Nous avons dit que cette mise en liberté provisoire n’en était pas une. D’abord juridiquement elle n’est pas légale, la procédure a été violée. Aujourd’hui, le temps vient de nous donner raison », a-t-il expliqué.

Sur les motifs de la reconduction d’Abdoulaye Bah en prison, M. Millimono précise : « Il retourne en prison pour avoir dit simplement dans une vidéo publiée par un jeune qui était dans le groupe qui est venu le rendre visite hier (dimanche 08 août). Dans la vidéo il dit aux jeunes de ne pas reculer et de continuer à mener le combat parce que pour nous, Cellou Dalein Diallo c’est celui qui a été véritablement élu le 18 octobre 2020 et Alpha n’est qu’un ancien président. »

Le Coordinateur adjoint de la cellule de communication de l’UFDG dit craindre pour la santé de M. Bah.

« Malgré la violation de la loi et de la procédure, s’ils ont été mis en liberté conditionnelle, c’est en raison de leurs états de santé. Si nonobstant cela on le retourne en prison, il faut craindre », a-t-il indiqué.

Facely Konaté